Changement d'horizon pour Isabelle MONFORT

Exit Alexandre ZAPOLSKY, pressenti pour un maroquin ministériel, c'est Isabelle MONFORT, conseillère municipale, métropolitaine et présidente du Parc National de Port-Cros, qui est officiellement investie, depuis jeudi dernier, pour les élections législatives sous l'étiquette "Renaissance" avec, comme suppléant, Hervé STASSINOS, maire du Pradet.

Cette nomination ne manqua pas de provoquer hier le courroux de Jean-Pierre GIRAN, chantre de la pensée unique, qui lui retira aussi sec toutes ses délégations hyéroises en lui demandant, assez comiquement, de renoncer elle-même à toutes celles qu'il ne pouvait pas lui retirer.

Et Isabelle, qui eut la délicatesse d'appeler Jean-Pierre dès l'annonce de son investiture, en fut quitte pour une bonne volée de bois vert dans un langage qu'on nous rapporte assez fleuri, sans doute à l'image de celui qu'il employa envers Edith lors de l'inauguration du musée de la Banque de France (lire à ce sujet notre article Du rififi au Musée).


Rancunier, notre Jean-Pierre ?

Deux salles, deux ambiances, puisqu'au Pradet, la cohabitation entre le maire, Hervé STASSINOS, suppléant "Renaissance" d'Isabelle MONFORT, et sa première adjointe, Valérie RIALLAND, candidate à ces mêmes législatives mais sous l'étiquette "LR", semble en revanche se passer en bonne intelligence ou, tout au moins, sans devoir les obliger à laver leur linge sale en public.

Amusant de constater qu'à Hyères, la première voie d'eau de la majorité municipale aura finalement été ouverte justement par celle qui est LA spécialiste des inondations...

Var-Matin du 8 mai 2022

La désormais tricarde de la majorité municipale entraînera-t-elle dans son sillage d'autres départs de la liste "une passion pour Hyères" ?

Et une refonte des groupes d'opposition aura-t-elle lieu avec la création d'un nouveau pôle centriste ?

Réponse le 24 juin à 14 heures lors du prochain conseil municipal...

D'ici là, si ces luttes fratricides LR/Horizons ne font pas le jeu du RN, Isabelle MONFORT a de grandes chances de devenir notre nouvelle députée. 

Visiblement à la manœuvre depuis le départ, Hubert FALCO et François De CANSON, ne viennent-ils pas ainsi d'adouber, tout simplement, la prochaine maire d'Hyères ?

Ce qui expliquerait mieux les foudres de Jean-Pierre GIRAN qui voit actuellement la situation lui échapper et comprend forcément la tournure des événements lui qui, faut-il le rappeler, fut député de la 3ème circonscription du Var et, tout comme Isabelle MONFORT, président du Parc National de Port-Cros, avant de devenir, à grands renforts de réserves parlementaires, le maire d'Hyères en 2014...

Posts les plus consultés de ce blog

Massacre à la tronçonneuse sur la Presqu'île de Giens

8 à 0

Vente du Guillaume Tell et de la Coupole