Articles

Affichage des articles du 2024

Le Bossu de l'Espace 3000

Image
Tapie dans la pénombre, à l’abri du regard des curieux, une silhouette difforme veille, depuis des décennies, sur la structure de l’Espace 3000. Dès l'enfance, cette créature solitaire dont le seul crime n’est pourtant que d'être née bossue, a dû se réfugier dans la charpente protectrice de l'édifice ; y grimpant pour fuir les jets de pierre et les crachats de ses camarades d’école et ne plus avoir à subir les railleries incessantes et cruelles des adultes qui le prenaient pour un monstre de foire. Car, tous les habitants de la Cité en sont persuadés, sa gibbosité est l’œuvre du Diable. Depuis, celui qui en est devenu le gardien fidèle, veille amoureusement sur la charpente de l’édifice, compagne muette de sa solitude, a qui il s'est naturellement attaché au fil des années. Pour lui, elle est « magnifique, avec une dimension quasi historique », bien qu’elle ne soit, aux yeux des profanes que nous sommes, qu’une banale structure en bois lamellé-collé d’une quarantain

GIRAN : bilan d'une décennie

Image
Il y a dix ans, le 30 mars 2014, Jean-Pierre GIRAN était élu maire d’Hyères les Palmiers. Article du 20 janvier 2024 (à un ou 2 détails près) À l’instar de nos confrères de Var-Matin, nous avons souhaité nous aussi dresser le bilan de ses dix années de règne. Mais, en ce jour solennel, il ne fallait surtout pas retomber dans nos travers habituels et nous ne parlerons donc pas cette fois-ci de marchés pipés, de fausses factures, d’accointances mafieuses, de permis de construire sulfureux, de selfies, de népotisme, de lots de plage houleux, de bétonnage, de fermetures d’écoles, de vente des bijoux de famille, de  «  connards  »,  de bâtiments qui s’écroulent, de dernière séance, de narco-employés municipaux, de commerçants à l’agonie, d’injures publiques, d’écoutes téléphoniques caliente, de tentatives de putsch avortées, d’affairisme, de doubles clés de bras, de franc-maçonnerie, de tyran, de Dolce Vita ou bien encore de promotion canapé. Que nenni !!! Pour dresser le bilan de ces deux

Frigo de FALCO : un témoin bien embarrassant...

Image
A quelques semaines du procès FALCO en appel, les 25 et 26 mars prochains à Aix en Provence, flash-back sur un des principaux témoins de la défense, Marc GIRAUD, ancien Président du Département. Souvenez-vous, cet ami de 30 ans qui n’hésitait pas à défendre l’ancien maire de Toulon dans les colonnes du Canard Enchaîné, en soutenant mordicus que ce dernier se nourrissait exclusivement d’un bol de riz et d’une tranche de jambon, le midi à la cantine du conseil départemental. Évidemment, ce témoignage a pour but de minimiser le préjudice pour le contribuable varois mais, pour le ministère public, il ne sera pas bien difficile de démonter cet argument, tant ce témoin se révèle être à charge… Cet amateur de bonne chère traîne en effet de sacrées casseroles au fur et à mesure de ses différents mandats électoraux, comme nous avons pu le vérifier en rouvrant les archives d'un blog carqueirannais bien connu, aujourd’hui en sommeil. Il semblerait bien, au regard des factures que nous avo

Le Valdé au son des kalachs

Image
Depuis une dizaine de jours, le quartier du Val des Rougières s'enflamme et les courses-poursuites comme les tirs de kalachs rythment désormais le quotidien de ses habitants. Article du 22 février 2024 Paradoxalement, le détonateur de cette explosion de violence semble être la rafle du 6 février dernier (lire ici ) où 9 personnes ont été interpellées (parmi lesquelles trois employés de la Métropole TPM). En effet, on aurait pu logiquement s'attendre à ce que la situation s’apaise ensuite mais cette rafle a semble-t-il donné l'idée aux « équipes » de trafiquants marseillais de venir faire main basse sur le juteux marché hyérois, laissé par la force des choses temporairement vacant. Depuis, les intimidations se multiplient et les habitants du Valdé ont désormais peur de se prendre une valda dans le buffet. Les enfants de la crèche Tom Pouce ont même dû être confinés par mesure de précaution tandis que d'autres, âgés de 14 ans à peine, envoyés par leurs grands frères des

Trafic de Poudre et de Marijuana (TPM)

Image
Une vaste opération antidrogue, menée le mardi 6 février dans le quartier du Val des Rougières à Hyères, a conduit, selon nos confrères du journal Var-Matin, à l’arrestation de 9 personnes ainsi qu’à la saisie de 54 kg de résine de cannabis, d’une quinzaine d’armes et de 35 000 € en espèces. Article du 09/02/2024 Mais, ce que ne dit pas cet article, c’est que parmi les 9 personnes interpellées, il y avait 3 agents métropolitains du service « Déchets – Propreté » qui ont été déférés devant un juge d’instruction avant d’être écroués dans les centres pénitentiaires d’Aix-Luynes, de Draguignan et de la Farlède. Dans notre précédent article sur ce service pu e blic au fonctionnement si particulier (lire ici ), nous vous avions justement parlé de l’un d’entre eux, déjà placé en garde à vue le 7 juin dernier dans le cadre d’une précédente opération de police. Paradoxalement, cette arrestation pendant son service n’avait, à l’époque, déclenché aucune réaction de la part de sa hiérarchie qui

Ma cabane au Canebas

Image
Envolons-nous cette semaine pour Carqueiranne, plus précisément au Canebas où des riverains nous ont alertés sur deux singulières constructions dans le périmètre de la future zone agricole protégée (ZAP). La première, en l’occurrence une maison appartenant au fils d’un célèbre transporteur routier craurois, également ancien président du club de rugby des 3 communes alentours, a fait l’objet d’une extension qui n’aurait visiblement pas de permis de construire, comme le laissent supposer des tags contestataires sur un des murs du garage : « Permis ? Que fait la mairie ? ZAP ». Pour la seconde (ci-dessous), d’après ce que nos contacts locaux nous expliquent, il y aurait bien un permis de construire mais la rumeur voudrait que l’ombre d’un ancien président de la Métropole plane sur ce dossier ; le service urbanisme de Carqueiranne n’aurait « rien pu dire, ne pouvant pas faire autrement que d’accorder le permis » selon les propos qui nous ont été rapportés (et qu’il faut donc prendre ave