Articles

Le roi est nu

Image
Lorsque les abonnés de la page Facebook du maire reçurent une notification, dimanche 2 janvier aux alentours de 22 heures, les informant que Jean-Pierre GIRAN avait changé la photo de profil de sa page officielle, les internautes s’attendaient probablement davantage à recevoir ses bons vœux plutôt que de tomber nez à nez (si on peut dire)  avec la photo du maire dans le plus simple appareil, prenant la pose dans une salle de bain en se photographiant à la manière d’un Benjamin GRIVEAUX, version bidet/lavabo.   Une vingtaine de minutes plus tard, la photo dénudée était retirée de son compte, remplacée par une image beaucoup plus banale et politiquement correcte, au grand dam des esprits moqueurs. Mais elle avait hélas déjà commencé à se répandre comme une trainée de poudre sur les réseaux sociaux.   Très rapidement informé de l’inattendue apparition de cet extraordinaire « nude selfie », nous avons fait le choix de ne pas publier cette photo car, aussi ridicule et indécente soit-elle, e

En un tour de bocal

Image
On prête souvent au poisson rouge une capacité mémorielle extrêmement limitée. Tournant et virant dans son bocal, il redécouvrirait ainsi le monde toutes les 9 secondes, selon la croyance populaire. De nombreuses études scientifiques, dont celle de la très sérieuse National Institutes of Health, se sont d'ailleurs penchées sur le sujet et il semblerait que la supposée « mémoire de poisson rouge » ne soit finalement qu'un mythe ; celui-ci étant parfaitement capable de se souvenir d'événements pendant plusieurs semaines. Après avoir tordu le cou à cette légende urbaine, il serait intéressant de se pencher également sur les capacités cognitives de nos hommes politiques qui souffrent pour la plupart, eux aussi, d'amnésie chronique. Et comme la science ne saurait avoir de parti pris, nous allons prendre, une fois n'est pas coutume, comme sujet d’expérience un élu d'opposition, en l'occurrence le conseiller municipal et métropolitain Jean-David MARION du grou

Giran Pétain Plomb

Image
Mais quelle mouche a donc piqué Jean-Pierre GIRAN lors du conseil municipal du 19 novembre dernier ? Lui dont le calme est pourtant proverbial, s’en est pris violement ce jour-là et à plusieurs reprises au gabian déchaîné, pétant littéralement les plombs en direct en éructant « le gabian, c’est de la merde !!! » . On peut comprendre le langage vert employé par notre sémillant septuagénaire sans doute ulcéré que sa plainte à notre encontre ait été classée sans suite (sic) . C’est de bonne guerre sachant que nous l’étrillons régulièrement depuis plus d’un an. En revanche, il a totalement dérapé et perdu tout sens de la mesure et du discernement en comparant nos articles satiriques aux délations du sinistre régime de Vichy.   Article Var-Matin du 20/11/2021 Tout simplement parce que nous ne sommes plus en 1940 et qu’il ne risque pas la déportation à cause de nos « supposées » délations, seulement la mise en examen, au pire la condamnation… Une nouvelle fois, force est de constater que

L'art de ficeler un permis

Image
En cuisine comme dans le bâtiment, il suffit souvent de bien peu de choses, parfois même d’un simple petit détail, pour passer du banal au sublime. Cette semaine, notre chef vous propose une recette d’une facilité enfantine dont le résultat est tout simplement bluffant. Que vous soyez propriétaire ou que vous souhaitiez accéder à la propriété, vous apprendrez, en suivant pas à pas les différentes étapes de cette recette, à transformer, grâce à quelques petites ficelles et un brin de savoir-faire, une vulgaire tambouille immobilière en un véritable produit d'exception. Commencez par racheter un petit bail emphytéotique. Quelques conseils pour bien le choisir :  Au petit marché de la Capte, il vous faudra compter environ 136 000 € pour acquérir en pleine propriété une maisonnette de 51 m². Attention : Ne lésinez surtout pas sur la marchandise car il est important d’utiliser des produits de qualité et de saison si vous souhaitez parvenir à un résultat à la hauteur (R+2) de vos attente

Du Rififi au Musée

Image
Cela aurait dû être une belle matinée d’inauguration... Après trois ans de travaux, 7 millions d'euros TTC d'investissement (le double du montant initialement annoncé en 2017 dans le magazine « Vivre à Hyères N°167 »), la faillite d'un des entrepreneurs et trois conservatrices se succédant à la tête de ce projet, le nouveau musée des cultures et du paysage ouvrait enfin ses portes le 27 novembre dernier. Ce samedi matin-là, même le temps s'était mis de la partie en réussissant à déjouer tous les pronostics météorologiques ; une éclaircie ayant même conclu le discours du maire sur le parvis du musée. Pourtant l'orage grondait toujours... C'était en effet la première fois que notre binôme GIRAN-AUDIBERT se retrouvait depuis leur séparation (lire notre article  « ils se sont aimés »)  et les plaies du divorce étaient sans doute encore beaucoup trop à vif ; expliquant probablement l’escarmouche assez discrète qui eut lieu entre eux avant le discours inaugural. Ma

VITEL, entre deux eaux

Image
Aller soutenir jeudi soir son ami Eric CIOTTI en meeting à l'auberge du Pétoulet à Carqueiranne, ça coulait de source pour Philippe VITEL. Mais, briguant sans doute l'investiture aux législatives dans la deuxième circonscription du Var, il prit soin de venir incognito et de ne surtout pas figurer sur la photo de groupe ; préférant miser dans sa grande sagesse sur deux montures plutôt que sur un seul bourricot. Article Var-Matin du 26/11/2021 La soirée, organisée par notre inénarrable bretteuse du palais Bourbon, Edith AUDIBERT, donna d'ailleurs lieu à une magnifique déclaration d'amour de notre future ex-députée à son alter ego maralpin. De ronds de jambes en dithyrambes et autres envolées lyriques, ce magnifique concert de louanges ne fut émaillé que par un léger couac, lorsque le journaliste commit l'erreur diplomatique de rapporter dans son article la présence de notre sympathique député Philippe VITEL. Pris en flagrant délit de double mise, des « éclairc

Ils se sont aimés

Image
Le torchon brûle ces derniers jours entre la députée Edith AUDIBERT et Jean-Pierre GIRAN. Pendant des années, ils auront été quasiment inséparables mais leur binôme n'a visiblement pas résisté aux primaires LR et à l'usure du temps, elle se rapprochant peu à peu d'Eric CIOTTI, lui de Xavier BERTRAND... A en croire les bruits de couloirs, l e divorce semble  malheureusement  définitivement consommé, sans aucun espoir de rabibochage ou de réconciliation dans l'isoloir ;  Jean-Pierre étant  « allé beaucoup trop loin »  selon leur entourage. Il n'y a désormais plus qu'à espérer que ce vieux couple « politique » ait l'intelligence de ne pas se se déchirer non plus sur la garde des « enfants »,  Grégory ( fils de la députée et membre du cabinet du maire )  et David, le petit  dernier  (attaché parlementaire de la députée et membre du cabinet du maire) . Garde alternée ou bien exclusive, modalités du droit de visite, pensions alimentaires/parlementaires, tout devra

8 à 0

Image
Cela pourrait être le score d'un match de football, comme celui de l'équipe de France face à la Jamaïque en 2014 ou, plus récemment, la victoire des diables rouges belges contre la Biélorussie. Mais l'explication du titre de cet article est infiniment moins sportive et surtout beaucoup plus « couleur locale » puisqu'il s'agit du résultat des récents démêlés judiciaires du Gabian Déchaîné. Huit, comme le nombre de dépôts de plainte pour diffamation à l'encontre de notre blog. Zéro, comme le nombre de poursuites finalement engagées par le parquet de Toulon. Afin de revenir sur les péripéties du volatile, nous vous proposons cette semaine une interview du directeur de publication du Gabian Déchaîné. Merci d'accepter de nous recevoir. En mai dernier, votre blog a fait l'objet de huit dépôts de plainte pour diffamation. Une manière pour vous d'entrer dans la « cour des grands » des journaux satiriques ? LGD : C'est effectivement la meilleure re